tristesse

 

A cette époque j'avais une vie assez simple qui se résumait à aller à l'école, rentrer à la maison et passer du temps avec mes amies.

J'avais néanmoins entamé un réel changement dans ma pratique religieuse. J'ai ressentit un grand besoin de me réapproprier cette religion que je pratiquais seulement par habitude, ma foi est montée en flèche et mon coeur était remplie d'une sérénité et d'un amour immense pour mon Seigneur.

Plus tard, j'ai commencé à ressentir des symptômes qui ne m'ont pas alertés (flemme de travailler, manque de concentration, avoir du mal à étudier) mais étaient assez intrigants pour qu'un de mes proches me conseille d'aller faire une roqya et là...la douche froide.

 

" Toi tu as un djinn mauvais" me dit le Raqui. Je ne comprends pas...un djinn? Mais comment est-il arrivé là?

Le deuxième choc et le plus important, est venu quelque temps après lorsque nous avons su qu'il avait été envoyé par quelqu'un qui avait fait de la sorcellerie contre moi, et c'est à ce moment là, que, j’ai définitivement réalisé le mal dont je faisais l’objet. J’ai eu tellement mal, mon corps et mon coeur pleurait intérieurement, ça été vraiment dûr d’ accepter qu’une personne dont j’ignorais encore l’identité, me voulait du mal.

 

Ce qui fait mal, c’est la lâcheté avec laquelle ces personnes agissent. Ils n'ont même pas le cran de faire les choses en face, mais préfèrent se cacher derrière des djinns et des sacrifices dans l’espoir de vous voir périr, tous cela sous leurs yeux hypocritement pleins d'amitié et de respect.

 

Nous avons su trés rapidement qu'il s'agissait d'une personne très proche de notre famille qui en réalité nous jalousait, au point de ne pas supporter pas de nous voir réussir et suivre le droit chemin.

 

Tout cela me pousse à vous donner ces conseils précieux :

 

1) Soyez de manière général trés discret sur ce que vous faite dans la vie (étude, salaire, relation de couple...) pour ne pas susciter la jalousie de ceux qui vous envie ou ont un coeur déjà malade.

 

2) Sachez que les gens qui font de la sorcellerie ou qui vont voir un sorcier pour vous faire du mal font forcément partie de votre entourage. Qu'il s'agisse d'un voisin, un ami, un collégue, sa belle famille ou même un membre de sa propre famille.

 

3) Cherchez rapidement à savoir par quel mal vous êtes atteint et dans quel but cela vous a été fait car la découverte du sihr diminue son effet sur le malade.

 

4) Ne jamais faire savoir au début que l'on a découvert que l'on est atteint par du sihr et que l'on entame un traitement car le sorcier pourrait refaire de la sorcellerie. Ayez également en public un comportement qui ne laisse pas transparaître votre mal.

 

5) Faites en sorte que cette personne ou ce sorcier en sache le moins possible sur l'évolution de votre état. Dés lors en parler qu' à trés peu de personnes car ils chercheront toujours à s'informer par des intermédiaires vous côtoyant.

 

6) Préservez vos coeurs de la jalousie et de l'envie.

 

Dieu le Trés-Haut a dit : " Est-ce qu'ils envient les gens pour ce que Dieu leur a donné de Sa générosité ? ". Sourate 4- Verset 154. Le Prophète ( Bsdl ) a dit également "  Méfiez-vous de l'envie car l'envie mange les bonnes actions comme le feu mange le bois (ou l'herbe). Rapporté par Abou Dawûd

 

7) Aimez pour votre frère ce que vous aimeriez pour vous même et remerciez Allah pour le bien qu'il donne à quelqu'un.

A ce sujet le Prophète ( Bsdl ) a dit :"Nul ne sera véritablement croyant tant qu'il n'aimera pas pour son frère ce qu'il aime pour lui-même", et dans une autre version : "tant qu'il n'aimera pas pour son voisin ce qu'il aime pour lui même". Enfin Allah le Trés-Haut dit : " Les Croyants ne sont que des frères". Sourate 49- Verset 10.